IRM LYON NORD - INFIRMERIE PROTESTANTE

3, chemin du Penthod
69300 Caluire et Cuire

IRM LYON NORD - HCL - HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE

103, Gde rue de la Croix Rousse
Bât R - 69004 Lyon

IRM LYON NORD - POLYCLINIQUE LYON-NORD

65 rue des Contamines
69140 Rillieux la Pape

Les Examens d'IRM

Qu’est-ce qu'une IRM ?

L’IRM, ou Imagerie par Résonance Magnétique, est un examen indolore qui permet de visualiser et d’analyser certains organes de façon très précise, en deux ou trois dimensions de l’intérieur du corps permettant d’affiner les diagnostics.
Elle fournit des informations non visibles parfois par les autres procédés d’imagerie, que ce soit la radiographie standard, l’échographie ou le scanner.

Elle n'utilise pas le rayon X mais uniquement le champ magnétique. Une injection de produit de contraste peut être nécessaire.

Principes

L’IRM est un examen indolore qui utilise les propriétés magnétiques du corps humain.

Cette technique utilise le fait que nos issus sont composés à 70% d’eau et la faculté de ses protons d’hydrogène à émettre des signaux quand ils sont soumis à un champ magnétique puis excités par des ondes de radiofréquence.

Les protons de ces molécules d’eau vont s’aligner dans la direction du champ magnétique statique qui règne en permanence dans la salle d’examen.

L’examen est basé sur la présence d’un aimant puissant sur lequel sont appliquées des ondes sonores. La qualité des images est liée à votre immobilité : il est important de ne pas bouger lorsque vous entendez du bruit.

L’appareil ressemble à un cylindre creux entourant la table d’examen sur laquelle vous êtes allongés.

L’analyse des résultats se fait par informatique, et permet d’obtenir des images de qualité en 3D. Le radiologue analyse les images puis communique le résultat au paient qui repart avec les images imprimées sur papier et gravées sur un CD. Le compte-rendu du radiologue vous est remis à l’issue de l’examen ou dans les 48h.

L’IRM est un examen pertinent pour les spécialités médicales suivantes : la cancérologie, le digestif, l’urologie, la cardiologie, l’ostéo-articulaire, la gynécologie et la neurologie. L’examen peut être associé à une injection de produit de contraste intra-veineuse à base de Gadolinium afin d’opacifier les vaisseaux sanguins (angio-IRM), ou d’observer précisément l’organe ciblé.

Déroulement

Un examen dure environ 20 mn et peut varier en fonction de l’indication.

Une antenne est placée autour de l’organe à explorer. L’ensemble est positionné au centre du tunnel.

Le manipulateur en radiologie vous installe le plus confortablement possible pour ne pas bouger.

Pendant l’enregistrement des images, la machine fait un bruit de tambour, c’est tout à fait normal.
Un casque atténuant le bruit ou des bouchons d’oreilles vous sont proposés. Si vous souhaitez de la musique, n’hésitez pas à le demander.

Il est possible que votre examen nécessite une injection de produit de contraste, ceci permettant d’augmenter la sensibilité des images, et ainsi de faciliter le diagnostic.

Au cours de l’examen, le manipulateur est en contact avec vous à l’aide de micros et de caméras.
Vous disposez d’une « poire » d’urgence à presser en cas d’urgence.

Contre-indications

L'utilisation d’un champ magnétique très puissant interdit la réalisation de l’IRM pour les femmes susceptibles d’être enceintes et pour les patients porteurs :

  • D’un pacemaker,
  • de certaines valves cardiaques,
  • de certains clips cérébraux,
  • de matériel métallique intra-orbitaire,
  • de certains implants intra-auriculaires (implants cochléaires).

Aussi, tout matériel métallique présent dans le corps doit être précisé à l’équipe médicale.

Dans tous ces cas, vous devez apporter le certificat du matériel implanté, ce qui permettra de savoir s'il est compatible ou non avec l'utilisation du champ magnétique.

En cas d’impossibilité de pratiquer l’IRM, le radiologue peut orienter vers un autre type d’examen.

Précautions

  • Tous les objets métalliques ou magnétiques tels que les clés, les cartes bancaires, les pièces de monnaie, les montres, les bijoux doivent être laissés dans le déshabilloir.

Quand effectuer une IRM ?

L'IRM permet d'explorer tous les organes du corps humain. Votre médecin vous conseillera la réalisation de cet examen en fonction de vos symptômes.

Risques de complications

S’ils sont faibles, les risques de cet examen peuvent être liés à l'utilisation de l'aimant ou d'un produit de contraste.

Liés à l’aimant

Ce sont les risques les plus fréquents. Le champ magnétique peut airer et déplacer certains objets métalliques, présents sur ou dans votre corps. Selon la nature du métal et la position de l'objet, l'examen peut être réalisé ou non.

Certains clips chirurgicaux dans le cerveau et des éclats métalliques dans les yeux interdisent l'examen. De même, les appareils électroniques (en particulier les pacemakers) sont perturbés par le champ magnétique.

Si vous êtes enceinte, il est très important de le signaler : des précautions particulières sont prises.

Liés au produit de contraste

Comme lors de toute introduction de produit pharmaceutique dans le corps, des réactions indésirables peuvent survenir.

Il arrive parfois qu'au moment de l'injection, une parie du produit extravase : des soins locaux simples sont en général suffisants pour limiter cette réaction.

Une réaction allergique peut se produire : il est impossible de la prévoir. Toutefois, elle est plus fréquente chez les personnes ayant des allergies. Les réactions sont variables, du simple picotement aux yeux jusqu'à des conséquences plus graves (arrêt cardio-respiratoire), mais qui sont très exceptionnelles.