IRM LYON NORD - INFIRMERIE PROTESTANTE

3, chemin du Penthod
69300 Caluire et Cuire

IRM LYON NORD - HCL - HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE

103, Gde rue de la Croix Rousse
Bât R - 69004 Lyon

IRM LYON NORD - POLYCLINIQUE LYON-NORD

65 rue des Contamines
69140 Rillieux la Pape

Des réponses à vos questions

Qu’est-ce qu’une IRM ?

L’imagerie par résonance magnétique est un examen médical qui utilise un champ magnétique et des radiofréquences qui permettent de générer des images très précises, en 2D ou en 3D, d’un organe interne tel que le cerveau, la colonne, une articulation, le foie, le pancréas, les seins, le coeur les reins, la prostate…

Est-ce que je dois avoir une prescription médicale pour passer une IRM ?

Oui. Pour vous faire passer un examen d’IRM, nous sommes tenus d’avoir au dossier une prescription médicale avec renseignements cliniques justifiant la demande de consultation.

L'IRM est elle plus performante que le scanner ?

Non, l'IRM apporte des renseignements différents du scanner. Seuls votre médecin et le radiologue sont à même de décider quel examen est le plus adapté à votre cas.

Combien de temps dure un examen d'IRM ?

La durée est en moyenne de 20 à 45 minutes pour les examens standards. Les facteurs pouvant faire varier la durée de l’examen sont le mouvement du patient, si il y a une injection et la complexité de la région à examiner. Nous pouvons en général vous donner une estimation du temps avant l’examen.

Pourquoi faut-il que tout le corps soit dans l’appareil si l’examen ne porte que sur la tête ?

La partie de l’appareil qui enregistre les images est appelée isocentre, elle est située au centre du tunnel. Par conséquent, l’examen de la tête exige que la plus grande partie du corps soit dans l’appareil. Cela est aussi vrai pour l’examen de la colonne vertébrale et des extrémités supérieures. C’est pourquoi, pour les genoux par exemple, la tête reste à l’extérieur de l’appareil.

Pouvez-vous profiter de l’occasion pour faire un examen de tout mon corps?

Non. L’IRM diffère en cela des autres techniques d’imagerie. L’IRM peut être utilisée pour pratiquement toutes les parties du corps, mais chaque examen est limité à un seul organe à la fois.

Le fait d’allaiter ou d’être enceinte cause-t-il un problème ?

Nous n’examinons pas habituellement les femmes enceintes. S’il y a possibilité que vous soyez enceinte, vous devez subir un test de grossesse pour vous en assurer ou attendre d’avoir vos règles avant de passer l’examen. Un examen IRM de routine normal ne pose pas de problème pour les femmes qui allaitent, mais s’il est possible que l’examen exige un produit de contraste, vous devriez alors prévoir l’utilisation du biberon au cours des 48 heures suivant l’examen, période pendant laquelle la substance de contraste est éliminée de l’organisme.

Je suis claustrophobe. Avez-vous une IRM ouverte ?

Non. Notre IRM est fermée. Un patient claustrophobe peut avoir recours à un anti-anxiolytique qui sera prescrit par son médecin traitant. On s'assure si tel est le cas que le patient soit accompagné car il ne peut conduire par la suite. Par contre, il est très rare qu'un patient ne puisse pas du tout passer l'examen et la plupart des gens faisant de l'anxiété réussissent très bien à passer l'examen sans problème.

Au sein du GIE, en cas d’échec d’un examen, nous pouvons proposer une hypnose qui est pratiquée par une manipulatrice diplômée.

Est-ce qu'une IRM est douloureuse ?

Absolument pas. Pour certains patients, le seul inconvénient reste la claustrophobie mais cette dernière peut être contrôlée.

L'examen est-il remboursé par la Sécurité Sociale ?

Oui, et par votre mutuelle, proportionnellement à l’offre que vous possédez.

Est-il nécessaire de me faire une injection ?

L'injection de produit de contraste dans une veine peut être nécessaire pour améliorer la détection des lésions à l'intérieur de l’organe examiné. Elle apporte ainsi des informations supplémentaires dans de nombreuses situations (inflammations, tumeurs, troubles de la circulation, etc.) Le radiologue prend la décision de l'injection cas par cas en fonction de ce que l'on recherche.

Pourquoi faut-il rester immobile durant l'examen ?

L'IRM met en général plusieurs minutes à acquérir une séquence; pendant ce temps, chaque point du corps à examiner est localisé au dixième de millimètre près pour établir une image cohérente. Si pendant cette acquisition, le patient effectue un mouvement, l'image sera floue donc difficile à interpréter.

Puis-je lire ou faire d'autres activités pendant l'examen ?

Théoriquement, oui. Dans la pratique, le seul fait de bouger la tête ou de tourner les pages d'un livre peut faire bouger le reste du corps et entraîner une dégradation des images. C'est pourquoi nous préférons que le patient profite de son examen pour se détendre et se reposer.